L’Alpha et l’Omega de la Passerelle.

Christine Matthée, après avoir terminé le conservatoire de Bruxelles, brillant surtout par ses impros et sa créativité, est admise à la Folkwang Hochschule Essen, où lui enseignent Dominique Mercy, Malou Airaudo, Lutz Förster, e.a. Elle revient ensuite sur Bruxelles pour travailler comme interprète pour plusieurs compagnies, tout en donnant cours depuis 1995. Cet engagement double lui permet d’enrichir sa technique, étant particulièrement attentive au placement qu’elle développe e.a. via la technique Cecchetti que lui enseignent Brynar Mehl, Janet Panetta et Brian Butcher. Christine trouve dans cette technique classique d’avantage de respect pour la morphologie de chacun.

Une autre corde à son arc est son sens de l’improvisation qu’elle aura l’occasion de développer aux Master Class de Carolyn Carlson.

Après avoir enseigné et chorégraphié pendant 5 ans pour une dizaine d’autres écoles, Christine souhaite ouvrir la sienne, son espace sacré de liberté artistique.

Et, en 2000, deux ans de travaux s’achèvent pour permettre à l’endroit zen de ses rêves de s’ouvrir, La Passerelle.

Les idées maîtresses qui gouvernent son enseignement sont d’abord le respect de chacun, respect de sa morphologie qu’il ne faut pas forcer, et du ressenti de chacun en proposant avec grande sensibilité plutôt qu’en imposant une technique ou une idée. Ensuite, Christine s’attache à ce que chacun reste dans le plaisir à chaque étape de l’apprentissage, en invitant, par des exercices simples et adaptés, à évoluer, à prendre mieux conscience de son corps, à s’appuyer sur la musique afin de se sublimer chacun dans sa danse.


MAIS L’OMÉGA PEUT-IL ÊTRE DÉFINITIVEMENT ÉCRIT?

Certainement pas! En effet, toujours à la recherche du mouvement vrai, du mouvement juste, Christine saisit la chance de pratiquer la technique Alexander avec Madame Claire Destrée depuis 2013. Elle poursuit ensuite une formation en abdologie et bio mécanique du bassin à l’ institut de Gasquet à Paris. Pour notre chorégraphe l’esthétisme et la Véracité du mouvement ne sont que le résultat d’un travail postural correct. Elle intègre donc tout naturellement les principes de cette technique pour enrichir et faciliter son enseignement.

Convaincue que le bien-être du corps et la beauté intérieure contribuent l’un et l’autre à leur épanouissement réciproque, Christine Matthée prend de plus en plus plaisir à partager ses connaissances et accompagner ses élèves tout au long de ce si beau chemin… de vie, de danse et de santé.

En juin 2019, elle termine sa formation Core yoga avec Sandro Zatta.

Renoue avec le Tanztheater lors de workshops avec Dominique Duszynski.

Et depuis presque 2 ans, parfait ses connaissances en technique Limon Humphrey’s et en anatomie pour le mouvement avec Michèle Swennen.